Ma belle Araignée,

 

Loin des charmes de la lune

Ton teint vermeil au matin

A perdu de son mordant

De son envoûtant parfum

Mais dans la toile du jour

Entre les bruns épis de blés

Et le déjeuner d'une libellule

N'oublies pas mon nom

 

Tes longues jambes fragiles

L'heure de la nuit venue

te ramèneront à l'aveugle

Au dessus du grand miroir

Et là une fois encore

pour une fête galante

tu te joindras à mon sort

En oubliant mon Nom

au peti tmatin...

 

Texte-Aquarellle B.DUGACEK

 

RETOUR